Le château de La Buzine

 

 

Accueil 
Aubagne 
Marcel Pagnol 
Famille Pagnol 
Album 
Brochure 
 Petit Monde 
Collines 
Les plantes 
Circuits 
 Font de Mai 
La Treille 
La Buzine 
Le Castellet 
Cassis 
La Ciotat 
La Colle sur Loup 
Marseille 
Pont du Gard 
Ma Provence 
Liens 

 

 


 
 Le château de La Buzine.
 Le château de La Buzine, c'est Le Château de ma Mère de Marcel Pagnol.

   

Le domaine de La Buzine tient son nom d'un certain Buzin, écuyer de la ville de Marseille, qui en devint propriétaire, dans le courant du XVIIème siècle, par son mariage avec dame Isabeau de Vidau. À  l'époque, existait (où il fit construire) sur le domaine, une grande Bastide à l'emplacement du château actuel. D'autres propriétaires suivirent tels les seigneurs de Bouc,
de Peypin, puis la famille de Flotte.
En 1856, sous le Second Empire, La Buzine devint la propriété de Pierre-Henri Curtil, architecte-entrepreneur de la ville de Marseille très actif car on lui doit la plupart des immeubles qui constituent actuellement la rue de la République et le quartier de la Joliette.
En 1867, il fit raser la Bastide qui avait tenu lieu de résidence aux précédents propriétaires pour la remplacer par un château dont il dessina
lui-même les plans. Conçu dans le style Louis XIII très en vogue à l'époque, il comportait quatre tours d'angle à toiture d'ardoise.
En 1871, le domaine fut vendu à Victor Régis, associé à son frère Louis dans une entreprise de fabrication de fez à destination de l'Afrique du Nord..
De 1883 à 1898, la famille Mante en était propriétaire ; Mme Juliette Mante était la sœur
de l'écrivain Edmond Rostand ( auteur célèbre de Cyrano de Bergerac).
De 1899 à 1935, la propriété a fait l'objet de plusieurs ventes. En 1901, la propriété est acquise par Louis Félix Pallez.
La famille Pallez a revendu le château en 1919. C'était donc la famille Pallez qui possédait le domaine à l'époque où se situent les aventures contées par Marcel Pagnol dans
Le Château de ma Mère
(1904-1910). En 1936, elle est acquise par le Crédit Foncier auquel Marcel Pagnol la rachète en 1941. Mais il ne pourra pas y installer la Cité du Cinéma dont il rêvait. Finalement, un an avant son décès, il a revendu en 1973 le domaine de La Buzine à un promoteur qui a construit un lotissement sur une partie des terres entourant le château. La ville de Marseille, qui s'était réservé l'autre partie du domaine comprenant le château, s'en est portée acquéreur en 1995.
Le château est inscrit à l'inventaire des Monuments Historiques depuis 1996.
Références  : - Dans les pas de Marcel Pagnol  par Georges Berni (1913-1998)
                      - La destinée du Château de ma Mère par Catherine Thomas et Jean François Bedel- éditions Ariès-1991
                                              
Le château ayant connu bien des vicissitudes depuis 1973 et n'étant plus entretenu, s'était totalement dégradé.
En fait, en 2004, seule la façade et les tours d'angles restaient debout.
                           Heureusement, un vaste projet de réhabilitation en vue de réaliser un ensemble culturel a été engagé, puis réalisé en totalité 
                                    par la Ville de Marseille,
assurant ainsi la sauvegarde et le devenir du château de La Buzine. 

                         Les travaux commencés en août 2006 devaient durer 18 mois (en fait ils dureront finalement 4 ans). 

Le projet, d'une superficie de 3972 m
2 a été confié à l'architecte André Stern.
L'intérieur comportera notamment :
- un espace muséal de 500 m
2 consacré à l'œuvre de Marcel Pagnol et au cinéma régional ;
- une salle de projection de 350 places, conçue à l'ancienne avec orchestre et balcon ;
- et une grande cinémathèque.
Au rez-de-chaussée seront aménagés un grand hall d'accueil et une salle polyvalente. Le salon de musique du château sera reconstitué.
Les deux autres niveaux accueilleront une bibliothèque du cinéma, une médiathèque, une vidéothèque et un espace multimédia.
Les différents niveaux du bâtiment seront mis en communication par une vaste verrière (terminée sur les photos de l'aile côté est, 
prises le 21 juin 2009.) 
Le parc paysager de 5 ha sera aménagé afin de présever la vue sur la vallée de l'Huveaune.
(Informations du site de la ville de Marseille : www.marseille.fr)

Nouvelles datant du dimanche 5 juillet 2009, parues dans le quotidien La Provence :
L'inauguration du château de la Buzine est fin 2010. "Le chantier de rénovation s'achève, mais La Buzine, mi-cinémathèque, mi-musée n'ouvrira pas ses portes au public avant fin 2010." "J'aimerais pouvoir l'inaugurer en septembre 2010", confie
Éliane Kazan (déléguée au cinéma de la ville de Marseille).

Voici quelques photos montrant l'avancement des travaux de restauration : 

                                Mai 2007.                                                                          Juillet 2007.

Entre les mois d'octobre et de décembre 2007,
les travaux du gros œuvre ont bien avancé.
L'une des tours sud porte maintenant sa toiture.

                     Octobre 2007.


                       Le 22 décembre 2007 (face est).                                                            Le 22 décembre 2007 (face sud).

 

  Le 15 février 2008 (face est).
(Photo de gauche.)  

 

 

 

 Le 15 février 2008 (face sud) ;
les deux tours sont couvertes.
(Photo de droite.)
                      Le 15 février 2008 (face est).   
  Fin avril 2008 (faces sud et est).Trois tours sont couvertes.                                      Face nord. La structure de la toiture de la quatrième tour                                              est en préparation avant d'être positionnée.

  
 Le lundi 28 juillet 2008 (face nord).
La toiture est pratiquement achevée.
(Photo de gauche.)

 

  Face est.
La structure interne de consolidation du château est terminée.
(Photo de droite.)
Le château de La Buzine vu du ciel, en juillet 2008.
Cette photo met bien en évidence l'ensemble du site en travaux.

        Face ouest ; les éléments décoratifs de la façade sont composites.     Gros plan sur la fenêtre très ornementée du premier étage.
                           Le 14 décembre 2008.
        Façade est. La structure moderne apparait.
                                           La façade nord commence à avoir belle allure.

     La Buzine, façade d'entrée nord (30 janvier 2009).                                      La Buzine, côté ouest (30 janvier 2009).

   La Buzine, côté est ;         
la structure métallique est en place (30 janvier 2009).

       La Buzine, façade sud ;
le gros œuvre de la partie moderne est terminé (30 janvier 2009).
   L'ensemble ressemble bien, maintenant, au projet final.

Le printemps arrive. Un état des lieux plus complet s'impose (14 mars 2009).
                           L'entrée (façade nord).                        Vue en perspective de l'angle nord-ouest.
                               Angle sud-ouest.                                 Vue de la façade sud, imposante, donnant sur le parc.
 
             Angle nord-est. La pose des vitrages est en cours. Vue plein sud, sur le parc, à partir du contrebas de la terrasse.
L'amandier fleuri annonce le Printemps.

Le château est en train de renaître !


 

 

 

La Buzine
(dimanche 21 juin 2009-10h.)
Les abords de l'entrée
(face nord) avancent.
La verrière (face est) est terminée.

 

 

Les photos qui suivent permettent de se rendre compte de l'avancement des travaux
au samedi 10 octobre 2009.
La façade nord que l'on voit en premier en arrivant. Elle peut maintenant, de nouveau, être qualifiée de majestueuse.

 

 

 

Perspective sur la façade nord.


             Côté gauche de la façade nord.                                                                                                                              Côté droit de la façade nord.

Le côté est avec une tour d'angle et la verrière (photo de gauche).
Le côté ouest et les deux tours d'angles de la façade sud (photo de droite).
 La façade sud, avec son escalier d'apparat et sa terrasse donnant sur le parc a fière allure.    
Les photographies suivantes montrent l'état des travaux extérieurs au 17 février 2010.

                                                                                       La façade de l'entrée principale est terminée.
 

 La façade côté est avec la verrière est aussi terminée (photo de gauche).

      La façade sud est aussi terminée, ainsi que l'adjonction moderne sur la droite.
L'ensemble est maintenant à l'identique du projet final.
Il reste à traiter les abords et les aménagements intérieurs que nous découvrirons plus tard.
Visite guidée du dimanche 29 mai 2010

Le discours  de  M. Robert Assante (Maire des 11ème et 12 ème arrondissements de Marseille).
De droite à gauche :
Mme Pagnol, Mme Josée Boutin (Présidente de l'association " Les Amis de Marcel Pagnol "),

M. Robert Assante, M. Jean-Baptiste Luppi (Historiographe de Marcel Pagnol),
M. André Stern (Architecte en charge de la restauration de La Buzine)...

Cette visite du château pour " Les Amis de Marcel Pagnol ", a été préparée de longue date grace à  la persévérance de Mme Josée Boutin.
L'architecte André Stern, auquel la Mairie de Marseille a confié les travaux de restauration, après concours, nous a fait l'honneur de nous guider et de commenter les travaux de restauration. travaux dont le résultat est une véritable renaissance. Tout ce qui a pu être sauvé et restauré du château a été réalisé dans le plus grand  respect de l'authenticité. Les structures modernes de la face nord-est et de la salle de cinéma s'allient avec bonheur à la partie ancienne restaurée. Comme nous l'a longuement exposé André Stern, c'était un parti pris osé, et parfaitement réussi.
La façade est avec son immense verrière sur laquelle pourront être visionnés, en nocturne et à la belle saison, des films.    André Stern commente sa réalisation à l'assistance groupée en bordure du vertugadin (espace engazonné situé devant la verrière).
Angle de la face est et de la façade sud, avec le balcon donnant sur le parc. Les liaisons entre partie ancienne restaurée et partie moderne apparaissent nettement.                                Vue en contre-plongée de l'intérieur de la verrière.

     Façade sud-est, avec l'escalier montant vers le balcon du premier niveau, et à droite la partie moderne abritant la salle de cinéma.
                                                                                                    L'accès et les différents niveaux :
- L'entrée se fera côté nord, par un escalier situé à gauche de la cour principale et conduisant vers le sous-sol.
  Le sous-sol contiendra des réserves et donne accès à la salle de spectacle se trouvant sous l'espace gazonné (vertugadin),
ainsi qu'aux escaliers et ascenseur distribuant les différents niveaux.
- Le premier niveau (niveau du balcon) correspondant au niveau de la cour d'entrée nord sera réservé aux espaces de réception.
- Le deuxième niveau sera celui des réserves de documents, en particulier cinématographiques.
- Le troisième niveau sera réservé aux bureaux et espaces de consultations de documents.

La salle de cinéma de 300 places avec balcon.

  

Vue du parc
à partir du balcon
du premier niveau(façade sud).

 

 

 

Vue du parc    
à partir d'une fenêtre du deuxième niveau(façade sud).


                Perspective sur la façade sud.               Vue vers le parc à partir de la terrasse côté sud du premier niveau.

La Treille vue  de La Buzine, et le pic du Taoumé (au fond, à droite).

  La Buzine a ouvert en mai 2011 (cahier 2 n°4731 de La Provence)
  Dans une interview, Daniel Armographe (Président de la Cinémathèque de Marseille) expose son projet :.

" La Buzine deviendra la Cinémathèque de Marseille dédiée à la conservation, la restauration et la divulgation au public du cinéma méditerranéen.  Restaurer, conserver et projeter au public un fond de films de la Méditerranée. "
" Une exposition permanente sera consacrée à Pagnol et à son rêve d'Hollywood provençal à La Buzine. "

  La Buzine (projet final). Vue de la façade sud.

La Buzine
Maison des cinématographies de la Méditerranée
(Inauguration du vendredi 17 juin 2011)

 

 

 

 

 

L'inauguration de la
" Maison des cinématographies de la Méditerrannée "    
s'est déroulée le vendredi 17 juin 2011, en fin d'après-midi,
en présence de
Jean Claude Gaudin, Maire de Marseille
et de
Frédéric Miterrand, Ministre de la Culture.

Jean Claude Gaudin, Maire de Marseille,
captive son auditoire par un discours enlevé, axé sur Marseille, future capitale de la Culture, avec quelques envolées que le grand Raimu aurait appréciées.
                    Frédéric Mitterand, Ministre de la Culture,
                     parle avec chaleur de ses origines marseillaises.

 

 

 

 

Le barnum, organisé pour les discours inauguraux, et autour duquel a été servi l'apéritif  pour les nombreux invités.

CHÂTEAU DE LA BUZINE
56, traverse de la Buzine
13011  MARSEILLE
www.chateaudelabuzine.com

Le château de La Buzine